0 2 minutes 4 semaines

La musique qui marche au pas tend à nous énerver. Mais elle stimule les soldats, pour le meilleur et pour le pire.

Une musique plus douce serait en mesure d’adoucir les mœurs. Par contre il ne faut pas trop pousser le bouchon. Ainsi je n’imagine pas que la musique puisse guérir de maladies graves, ni qu’elle fasse pousser les plantes, en tout cas pas à l’échelle souhaitée.

Par ailleurs une profession aussi peu réglementée que musicothérapeute risque d’attirer les charlatans en tout genre. Des « machines » et des « méthodes » sont vendues sur Internet et promues sur les réseaux sociaux. Je vois que les gardes fous sont peu nombreux : « des formations spécifiques, une éthique et une déontologie » – Voilà qui n’engage presque à rien, si on édicte soi-même les règles.

A ce que je lis, pas de diplômes universitaires requis, aucune formation médicale contrôlée par l’état et faite dans les règles des professions de santé réglementées. Cette exercice a-t-il fait l’objet d’analyses strictes d’efficacité selon la médecine fondée sur les faits EBM ? Et pourtant on parle de « soins ».

LA MUSICOTHÉRAPIE

La musicothérapie est une pratique de soin, de relation d’aide, d’accompagnement, de soutien ou de rééducation, utilisant le son et la musique, sous toutes leurs formes, comme moyen d’expression, de communication, de structuration et d’analyse de la relation. Elle s’adresse, dans un cadre approprié, à des personnes présentant des souffrances ou des difficultés liées à des troubles psychiques, sensoriels, physiques, neurologiques, ou en difficulté psycho-sociale ou développementale. Elle s’appuie sur les liens étroits entre les éléments constitutifs de la musique, l’histoire du sujet, les interactions entre la/les personne(s) et le musicothérapeute.

(Préambule au référentiel métier de musicothérapeute de la Fédération Française de Musicothérapie)

https://www.francetvinfo.fr/sante/sante-les-frequences-sonores-arnaque-ou-guerison-miracle_5867924.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *