0 3 minutes 1 mois

Éric Zemmour. Oui, il peut être très convaincant. Et même si sa technique consiste en une opposition systématique aux prises de vue courantes, il lui arrive de dire pas mal de choses qui méritent qu’on s’y arrête. Et en tout cas, il cherche à nous réveiller avec ces porte-à-faux impressionnants. Et on ne peut que défendre la liberté d’expression intelligente, surtout quand elle est menacée par un sordide « canceling ».

Il faut cependant rester prudent. Dans le lot, il y a des arguments qui sont difficilement acceptables. Comme pour sa défense de Pétain lors de la dernière guerre. Il est dans cette thèse très discutable du glaive et du bouclier. Lors de son procès, le maréchal Pétain et sa défense, ont essayé de nous convaincre que lui et de Gaulle s’étaient répartis les rôles, pour le salut de la France. Lui aurait réussi àe limiter les dégâts de l’Occupation, en tant que bouclier, alors que de Gaulle aurait eu la mission d’être le glaive, qui allait revenir d’Angleterre pour virer les boches. C’est loufoque. Et de Gaulle n’a jamais accepté cette version. J’ai plus confiance dans la parole du général que dans celle du maréchal, avec ses nombreuses casseroles.

Zemmour prétend aussi que Pétain était le défenseur des juifs. Et s’il y a eu moins de juifs déportés en France que dans certains pays, cela aurait été grâce à lui. Ce qui est faux. Ce n’a été que par l’action individuelle de certains Français « justes » qu’il y a eu des rescapés. Vichy a promulgué des lois anti-juives avant qu’on ne lui demande quoi que ce soit. Et ce régime a montré un zèle tout à fait particulier, lors de la rafle du vél’ d’Hiv’, où les responsables français ont insisté pour que les enfants soient aussi déportés, alors que ce n’était pas demandé. Tout cela pour arriver au quota qu’imposaient les Allemands. C’était de la collaboration pure et simple dans ce qu’elle a de méprisable. Et puis Pétain, c’est aussi la Révolution Nationale qui a interdit toutes les libertés, qui imposer une milice sanglante etc

Je ne connais pas assez les thèses du bonhomme pour continuer à l’évaluer. C’est un peu comme pour ce bon Mathieu Bock-Côté, qui a été d’ailleurs sur la même chaîne. Ils séduisent par leur culture identifiable, une rigueur inhabituelle et sont de beaux parleurs.

Il est sain de remuer la doxa et de faire exploser ce lamentable wokisme.

Cette période de la guerre et après n’est pas tabou, n’en déplaise aux censeurs. Mais le contre-pied systématique de Zemmour doit être observé à la loupe. Tout n’est pas bon là dedans. De grâce, gardons nous aussi notre esprit critique. Et soyons critique des critiques, s’il le faut.

Un raisonnement analogue peut être appliqué à un autre trublion de droite, patrick buisson et son fardeau de France ultra-catholique, avec ses excès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *