0 2 minutes 2 mois

Une liste imparfaite, non exhaustive et volontairement polémique des nouvelles attributions médicales pourrait ressembler à ceci :

  1. – Référent permanent, lien social.
  2. – Grand organisateur de la naissance, de l’amour et de la mort.
  3. – Gérant du mal de vivre.
  4. – Héritier des abandonnés.
  5. – Juge de paix, Substitut de l’autorité.
  6. – Dépositaire du secret
  7. – Gardien des traditions
  8. – Pygmalion
  9. – Grand gourou
  10. – Grand argentier de la sécurité sociale
  11. – Assistante sociale de luxe
  12. – Curé de campagne, pasteur, rabbin ou imam
  13. – Père, mère, grand-père, grand-mère

* Grand argentier de la sécurité sociale

La pression nouvelle qui fait du médecin un comptable, pour légitime qu’elle soit ne peut se concevoir sans le maintien pour chacun hors de toute considération de rang ou de fortune des mêmes chances face à la maladie afin de ne pas instaurer un « privilège d’argent ». Ce défi éthique est peut-être la question fondamentale qu’aura à résoudre la médecine de demain pour garder sa crédibilité, et les généralistes y ont leurs devoirs en tant que premier recours du commun des mortels.

  • Au boulot les syndicalistes, on parle de vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *